Favoris de joco2k6

đŸ›·đŸ˜ Pente glissante

Paul: Les gars, il me faut votre avis !
Paul: J’ai 3 abrutis heureux qui ont fabriquĂ© une luge avec les outils et matĂ©riel de la boite.
Blinght: HĂ©ben ils vont pouvoir glisser tranquillement vers la sortie !
Pouiii: Neige pas lu un mauvais jeu de mot qui me glace le sang ?
Paul: Le problùme c’est que c’est de bons travailleurs et qu’ils ont fait ça parce qu’un de ces cons n’a pas trop de sous mais voulait faire plaisir à son fils.
Pouiii: Ah merde, c’est tout de suite moins drîle.
Paul: En temps normal j’aurai Ă©tĂ© chiant mais lĂ  avec la morositĂ© ambiante, le covid, le contexte, les boĂźtes qui galĂšrent en commencent Ă  virer, les gens qui stressent aussi, j’ai pas envie d’en rajouter.
Blinght: Ben alors fermes les yeux et laisse passer !
Paul: Sauf qu’il y a dĂ©jĂ  une commission de discipline provoquĂ©e par les RH...
Pouiii: Roooh purée, tu cumules ! Ils risquent quoi tes gars ?
Paul: Potentiellement de se faire virer, gros blĂąme, carriĂšre freinĂ©e, j’en sais rien, tout le monde va s’acharner et ils vont prendre cher pour l’exemple !
Pouiii: Ben, dĂ©fends les en disant qu’ils recommenceront plus, que c’est de bons garçons etc.
Paul: Je pense pas que ça suffira.
Blinght: T’as encore la luge ?
Paul: Oui, elle est dans mon bureau en attendant la décision.
Blinght: T’as des gars hauts placĂ©s qui sont prĂȘt Ă  te soutenir pour une connerie ?
Paul: Connerie du genre ?
Blinght: Ben, y’a une belle pente derriùre ta boite
 Si les responsables font de la luge, comment blñmer les ouvriers ?
Paul: Ho putain. Attends, j’ai des coups de fil à passer !
Pouiiii: Tiens nous au courant, ça commence à devenir intéressant !
Paul: Ils sont chauds !
Blinght: Oublie pas de prendre des photos et de mailer ça à toute la boßte !
Paul: Ahaha, on va prendre cher mais ça vaut le coup !
Pouiii: Si t’es virĂ©, penses Ă  voler ta machine Ă  cafĂ©.
Blinght: Ouai, surtout que t’as une luge pour la tirer jusqu’à ta bagnole !
Score : 1207 / 15218 commentaires

đŸ€Ł Grosse fatigue

Nathyouss : La fatigue...
Claryo : Hmm accordéon ?
Nathyouss : Je rentrais du boulot.
Nathyouss : À la sortie du mĂ©tro, je vois une meuf avec une poussette donc je lui demande si elle a besoin d’aide pour monter les escaliers.
Claryo : Quel brave homme
Nathyouss : N’est-ce pas
Claryo : Et donc c’est le fait de monter une poussette sur 15 marches qui est venu Ă  bout de ton corps d’athlĂšte ? Elle Ă©tait en fonte ? Le gosse dedans c’était Dwayne Johnson ?
Nathyouss : Non
Claryo : Ah ! Ou c’est la meuf qui, pour te remercier du service rendu, t’a invitĂ© chez elle et vous avez copulĂ© pendant des heures devant les yeux incrĂ©dules de son chĂ©rubin ?
Nathyouss : Ferme. Ta. Gueule. Et. Écoute.
Claryo : J’écoute pas, je lis lĂ  prĂ©semment.
Nathyouss : .... BREF
Nathyouss : Je lui sors « Vous avez besoin d’aide Madame ? »
Nathyouss : La meuf me fixe d’un air dubitatif pendant quelques secondes qui ont paru durer une Ă©ternitĂ© et me lĂąche finalement un « ...quoi ? »
Nathyouss : Je commence à pointer sa poussette en disant « Pour la ... »
Nathyouss : Et je regarde au bout de mon doigt... il n’y avait rien
Claryo : Mais t’es pas sĂ©rieux ?! XD
Nathyouss : Tu t’imagines bien que sa stupĂ©faction n’a pas perdu en intensitĂ© quand je lui ai dit « Ah pardon ! Je croyais que vous aviez une poussette. »
Claryo : Faut que t’arrĂȘtes la drogue mec
Score : 1034 / 17514 commentaires

đŸ€«đŸ˜‰ Confessions nocturnes

[04h44]
Patty Bullaire : Il est incroyable de savoir que tu te lĂšves dans 1h45 alors que je n'ai mĂȘme pas entamĂ© le fap time prĂ©-dodo :p Passe une bonne journĂ©e <3
Patty Bullaire : LĂ  j'attends qu'il soit 5h pour me coucher et te le dire
Patty Bullaire : Parce que je suis une enfoirée
Patty Bullaire : Une grosse enfoirée potelée
Patty Bullaire : (J'aime bien cette phrase, elle sonne bien)
Patty Bullaire : C'est marrant d'ĂȘtre en vacances tu sais ?
Patty Bullaire : Ah bah non, tu n'sais pas.
Patty Bullaire : C'est con, hein ?
Patty Bullaire : Bite
Patty Bullaire : Ptain jsuis deg, je n'aurais mĂȘme pas droit au fap time, ma soeur est rĂ©veillĂ©e :o
Patty Bullaire : ...
Patty Bullaire : Non pas que j'attende qu'elle soit "inconsciente" pour m'activer, hein !
Patty Bullaire : Gros dégueulasse.
Patty Bullaire : Je voulais dire par là qu'il est préférable qu'elle ne puisse pas m'entendre pendant le ... ;) ;) ;)
Patty Bullaire : A quoi ça sert d'ĂȘtre en vacances si on ne peut pas se toucher Ă  5h du mat, HEIN ??
Patty Bullaire : En plus demain je pars pour la semaine Ă  XXXXXX avec ma soeur
Patty Bullaire : Et ELLE DORT DANS MON LIT PUTAIN !
Patty Bullaire : :'(
Patty Bullaire : Jpourrai pas faire saliver le coquillage.
Patty Bullaire : Pendant toute une putain de semaine
Patty Bullaire : Alors que mon coloc s'enverra bruyamment en l'air avec son Jules dans la chambre d'à cÎté ><"
Patty Bullaire : La vie est une chienne.
Patty Bullaire : Et moi aussi.
Patty Bullaire : 'Fin... "Ptet ben kwi, ptet ben knon", hein ;)
Patty Bullaire : En parlant de ça
Patty Bullaire : Est-il nécessaire de te rappeler que tu n'as dormi que 4h pour le moment ? ;)
Patty Bullaire : Bref, ma chatte ronfle au pied du lit alors que ma soeur braille car elle entre-aperçoit je ne sais comment la faible lueur de mon portable, toi tu te fait spammer pendant ton sommeil et moi je rĂȘve d'une banq... De jouir des plaisirs de la chair comme tout ĂȘtre de mon espĂšce Ă  la nuit tombĂ©e.
Patty Bullaire : (Serais-je une noctanympho ? Une suceuse de verges ensanglantées ? Tout simplement une fille qui pÚte un plomb car elle manque de sommeil et de sa branlette quotidienne ?)
Patty Bullaire : Ou tout simplement*
Patty Bullaire : Ptain jsuis deg jviens dgĂącher un bon-mot !
Patty Bullaire : 'Fin non, c'était du "pur boulet" mais ça m'plaisait bien
Patty Bullaire : J'aime mes blagues vaseuses
Patty Bullaire : Poisseuses
Patty Bullaire : Et fallacieuses
Patty Bullaire : Phalliques, oui !
Patty Bullaire : (Ouais j'me réponds je sais !)
Patty Bullaire : (Normal pour un monologue, n'est-ce pas ?)
Patty Bullaire : (Effectivement ça se tient)
Patty Bullaire : Bref
Patty Bullaire : Avec toutes ces conneries je serai encore debout (ctb) quand tu t'Ă©veilleras gracieusement, tel un albatros prenant son envol.
Patty Bullaire : (Ou kom ma seur ki sépil le mayo boUréE lol !)
Patty Bullaire : Haha c'Ă©tait marrant xD
Patty Bullaire : J'en garde un bon souvenir :')
Patty Bullaire : Jvais tfaire un dessin :
Patty Bullaire : Elle voulait se rafraĂźchir le gazon Ă  la cire avant un entrainement de nat'
Patty Bullaire : Mais comme elle avait peur de souffrir, elle s'est enfilé BEAUCOUP de vodka pure
Patty Bullaire : (Attention jte vois venir avec le "enfilé" Ú.é)
Patty Bullaire : Du coup, elle était torchée bien comme il faut :')
Patty Bullaire : Et lĂ , elle commence Ă  s'Ă©piler
Patty Bullaire : Une bonne grosse louche de cire bien placée
Patty Bullaire : Le truc que tu n'oserais jamais faire, mĂȘme glabre
Patty Bullaire : Et elle arrache.
Patty Bullaire : Ptain je ne l'avais jamais vue hurler comme ça ! X')
Patty Bullaire : Elle pleurait carrément x')
Patty Bullaire : Le pire, c'est qu'aprÚs ça, elle ne pouvait pas laisser sa touffe façon Frankeinstein ou Alastor Maugrey chez les lépreux ! xD
Patty Bullaire : Donc elle est partie se finir au rasoir :')
Patty Bullaire : C'est lĂ  l'instant critique.
Patty Bullaire : Un bon gros dilemme des familles comme on n'en fait plus :
Patty Bullaire : Est-ce que je la laisse seule prendre un bain avec des lames de rasoir
Patty Bullaire : OU est-ce que je vais terminer (bon plutĂŽt commencer) mon putain de dm de maths Ă  faire pour le lendemain ???
Patty Bullaire : J'ai du trancher.
Patty Bullaire : (Comme sa chair au contact de la lame)
Patty Bullaire : Et (oui c'Ă©tait du spoil et oui c'est monstrueux) j'ai choisi les maths.
Patty Bullaire : Bref je redescends 30 minutes plus tard pour checker le bon déroulement de ses ablutions...
Patty Bullaire : Cette conne Ă©tait debout dans la baignoire, complĂštement groggy et passait la lame du rasoir fermement sur ses mollets... En diagonale.
Patty Bullaire : Quand elle a baissĂ© la tĂȘte et qu'elle a vu l'Ă©tat de ses jambes, je ne te raconte pas sa tronche x'D
Patty Bullaire : Mais au moins, son entre-jambes était impec, ça elle l'avait réussi \o/
Patty Bullaire : MORALITÉ
Patty Bullaire : 1) Je ne sais plus pourquoi je t'ai balancé ce dossier, mais j'aime bien balancer des anecdotes sur ma soeur :')
Patty Bullaire : 2) L'alcool ne réduit pas la souffrance et les conneries, bien au contraire
Patty Bullaire : 3) elle ne dort toujours pas
Patty Bullaire : 4) tu te lĂšves dans 15 minutes
Caca ouzbĂšque : wtf
Patty Bullaire : 5) j'ai toujours envie de me toucher
Score : 1072 / 41629 commentaires