Favoris de What...o_O

đŸ€«đŸ˜‰ Confessions nocturnes

[04h44]
Patty Bullaire : Il est incroyable de savoir que tu te lĂšves dans 1h45 alors que je n'ai mĂȘme pas entamĂ© le fap time prĂ©-dodo :p Passe une bonne journĂ©e <3
Patty Bullaire : LĂ  j'attends qu'il soit 5h pour me coucher et te le dire
Patty Bullaire : Parce que je suis une enfoirée
Patty Bullaire : Une grosse enfoirée potelée
Patty Bullaire : (J'aime bien cette phrase, elle sonne bien)
Patty Bullaire : C'est marrant d'ĂȘtre en vacances tu sais ?
Patty Bullaire : Ah bah non, tu n'sais pas.
Patty Bullaire : C'est con, hein ?
Patty Bullaire : Bite
Patty Bullaire : Ptain jsuis deg, je n'aurais mĂȘme pas droit au fap time, ma soeur est rĂ©veillĂ©e :o
Patty Bullaire : ...
Patty Bullaire : Non pas que j'attende qu'elle soit "inconsciente" pour m'activer, hein !
Patty Bullaire : Gros dégueulasse.
Patty Bullaire : Je voulais dire par là qu'il est préférable qu'elle ne puisse pas m'entendre pendant le ... ;) ;) ;)
Patty Bullaire : A quoi ça sert d'ĂȘtre en vacances si on ne peut pas se toucher Ă  5h du mat, HEIN ??
Patty Bullaire : En plus demain je pars pour la semaine Ă  XXXXXX avec ma soeur
Patty Bullaire : Et ELLE DORT DANS MON LIT PUTAIN !
Patty Bullaire : :'(
Patty Bullaire : Jpourrai pas faire saliver le coquillage.
Patty Bullaire : Pendant toute une putain de semaine
Patty Bullaire : Alors que mon coloc s'enverra bruyamment en l'air avec son Jules dans la chambre d'à cÎté ><"
Patty Bullaire : La vie est une chienne.
Patty Bullaire : Et moi aussi.
Patty Bullaire : 'Fin... "Ptet ben kwi, ptet ben knon", hein ;)
Patty Bullaire : En parlant de ça
Patty Bullaire : Est-il nécessaire de te rappeler que tu n'as dormi que 4h pour le moment ? ;)
Patty Bullaire : Bref, ma chatte ronfle au pied du lit alors que ma soeur braille car elle entre-aperçoit je ne sais comment la faible lueur de mon portable, toi tu te fait spammer pendant ton sommeil et moi je rĂȘve d'une banq... De jouir des plaisirs de la chair comme tout ĂȘtre de mon espĂšce Ă  la nuit tombĂ©e.
Patty Bullaire : (Serais-je une noctanympho ? Une suceuse de verges ensanglantées ? Tout simplement une fille qui pÚte un plomb car elle manque de sommeil et de sa branlette quotidienne ?)
Patty Bullaire : Ou tout simplement*
Patty Bullaire : Ptain jsuis deg jviens dgĂącher un bon-mot !
Patty Bullaire : 'Fin non, c'était du "pur boulet" mais ça m'plaisait bien
Patty Bullaire : J'aime mes blagues vaseuses
Patty Bullaire : Poisseuses
Patty Bullaire : Et fallacieuses
Patty Bullaire : Phalliques, oui !
Patty Bullaire : (Ouais j'me réponds je sais !)
Patty Bullaire : (Normal pour un monologue, n'est-ce pas ?)
Patty Bullaire : (Effectivement ça se tient)
Patty Bullaire : Bref
Patty Bullaire : Avec toutes ces conneries je serai encore debout (ctb) quand tu t'Ă©veilleras gracieusement, tel un albatros prenant son envol.
Patty Bullaire : (Ou kom ma seur ki sépil le mayo boUréE lol !)
Patty Bullaire : Haha c'Ă©tait marrant xD
Patty Bullaire : J'en garde un bon souvenir :')
Patty Bullaire : Jvais tfaire un dessin :
Patty Bullaire : Elle voulait se rafraĂźchir le gazon Ă  la cire avant un entrainement de nat'
Patty Bullaire : Mais comme elle avait peur de souffrir, elle s'est enfilé BEAUCOUP de vodka pure
Patty Bullaire : (Attention jte vois venir avec le "enfilé" Ú.é)
Patty Bullaire : Du coup, elle était torchée bien comme il faut :')
Patty Bullaire : Et lĂ , elle commence Ă  s'Ă©piler
Patty Bullaire : Une bonne grosse louche de cire bien placée
Patty Bullaire : Le truc que tu n'oserais jamais faire, mĂȘme glabre
Patty Bullaire : Et elle arrache.
Patty Bullaire : Ptain je ne l'avais jamais vue hurler comme ça ! X')
Patty Bullaire : Elle pleurait carrément x')
Patty Bullaire : Le pire, c'est qu'aprÚs ça, elle ne pouvait pas laisser sa touffe façon Frankeinstein ou Alastor Maugrey chez les lépreux ! xD
Patty Bullaire : Donc elle est partie se finir au rasoir :')
Patty Bullaire : C'est lĂ  l'instant critique.
Patty Bullaire : Un bon gros dilemme des familles comme on n'en fait plus :
Patty Bullaire : Est-ce que je la laisse seule prendre un bain avec des lames de rasoir
Patty Bullaire : OU est-ce que je vais terminer (bon plutĂŽt commencer) mon putain de dm de maths Ă  faire pour le lendemain ???
Patty Bullaire : J'ai du trancher.
Patty Bullaire : (Comme sa chair au contact de la lame)
Patty Bullaire : Et (oui c'Ă©tait du spoil et oui c'est monstrueux) j'ai choisi les maths.
Patty Bullaire : Bref je redescends 30 minutes plus tard pour checker le bon déroulement de ses ablutions...
Patty Bullaire : Cette conne Ă©tait debout dans la baignoire, complĂštement groggy et passait la lame du rasoir fermement sur ses mollets... En diagonale.
Patty Bullaire : Quand elle a baissĂ© la tĂȘte et qu'elle a vu l'Ă©tat de ses jambes, je ne te raconte pas sa tronche x'D
Patty Bullaire : Mais au moins, son entre-jambes était impec, ça elle l'avait réussi \o/
Patty Bullaire : MORALITÉ
Patty Bullaire : 1) Je ne sais plus pourquoi je t'ai balancé ce dossier, mais j'aime bien balancer des anecdotes sur ma soeur :')
Patty Bullaire : 2) L'alcool ne réduit pas la souffrance et les conneries, bien au contraire
Patty Bullaire : 3) elle ne dort toujours pas
Patty Bullaire : 4) tu te lĂšves dans 15 minutes
Caca ouzbĂšque : wtf
Patty Bullaire : 5) j'ai toujours envie de me toucher
Score : 1109 / 44130 commentaires
<Mil> Ouais bin nan, j'aime pas toucher aux trucs électriques, la derniÚre fois que j'ai changé un fusible je me suis faite mordre par un chien :/
<Ti> o_O hein?
<Mil> Carrément. Tu vois l'effet papillon? Bin pareil.
<Ti> Raconte quand mĂȘme!
<Mil> Bon, je suis chez moi, c'est un dimanche. Il fait beau donc je reste devant le PC, je fume des clopes et je geek. Tout va bien jusqu'a ce que j'Ă©ternue comme une malade dans mon cendrier.
<Mil> Donc je fous des cendres partout. Je prends le premier truc qui vient, un teeshirt de la veille pour essuyer le bureau et pis voilĂ .
Je me dis bon bin je vais mettre la machine à laver en route, ca fera pas de mal. Je mets mon linge, je lance le truc et je me dis aussi "tiens, le lave-vaisselle lui aussi pourrait tourner", je le mets en route et je me re-redis "Repos de la guerriÚre, je vais me faire un ptit thé". Je mets la bouilloire en route et pan, je fais sauter les plombs.
<Mil> Instant grave, tout ce qui est relié electriquement dans la cuisine ne fonctionne plus, et en plus, les péons qui ont fait l'installation ont relié la cuisine à ma chambre. Donc pu de PC :O
<Mil> Je vais faire un tour dans le tiroir du couloir, yavait plus de fusibles 16A. Je me dis je vais aller demander a la grosse con****e de voisine si elle peut me dépanner.
<Mil> Donc je sonne, ya son chien qui braille. Elle m'ouvre la porte, le chien lui passe entre les pattes et me gaffe le mollet. Evidemment pour me défendre, je mets un coup de botte au choukel histoire qu'il me lùche.
<Mil> Et 'totion, elle commence Ă  me hurler dessus "Mais vous avez mis un coup de pied Ă  Whiskyyyyyy" (v'lĂ  le nom en bois...) et me ferme la porte Ă  la gueule.
<Mil> Grand moment de solitude avec le moustique qui me passe derriĂšre la tĂȘte façon Nicki Larson...
<Mil> C'est dimanche bordel, je fais comment. J'ai pas de bagnole, ya des bus genre toutes les deux heures, un frigo et un congél' en perdition.
<Mil> Me résigne et je prends le bus toute seule, comme une grande et tout. J'arrive devant la bonne quincaillerie des familles, ca ferme à 16h le dimanche, il est quoi, 16h08. Re-moustique de la louse.
<Mil> Gros moment de panique, j'appelle un pote, chui limite en train de péter un plomb moi aussi, je chiale et tout. "Tu veux bien viendre me chercher chui devant Pouet, j'ai besoin de fusibles et tout est ferméééééééé et ya pas de buuuuuuuuuuuuuuuuuuuus". Bonne ùme cet ami, il m'a emmenée en voiture à Casto et j'ai enfin eu mes fusibles 16A.
<Mil> Tout ca parce que j'ai éternué dans mon cendrier. Epic fail de proportions astronomiques.
<Ti> Pierrette Richard quoi!
Score : 6717 / 72821 commentaires

đŸ€ŁđŸšȘđŸƒâ€â™‚ïž L'escape game qui vous Ă©chappe

@AdrienCorbeel: J'ai travaillé pendant un an comme Game master dans un escape room. Pendant 12 mois j'ai eu l'occasion de voir un bon nombre de choses improbables.
@AdrienCorbeel: Mais il y a une anecdote qui dépasse de loin toutes les autres.
@AdrienCorbeel: C'était il y a deux mois. On venait d'ouvrir une toute nouvelle salle, à l'ambiance un peu étrange. Quelques groupes l'avaient déjà testée, et mis à part certains soucis techniques, ça se passait plutÎt bien.
@AdrienCorbeel: On Ă©tait clairement pas prĂȘt pour ce qui allait arriver.
@AdrienCorbeel: Un groupe de 3 personnes est venu faire la salle en fin de journée. On les enferme et le jeu commence. Ils ne sont pas trÚs doués, du coup on leur donne pas mal d'indices (grùce à un talkie walkie!) pour les aider à résoudre les énigmes. Jusque là, rien d'anormal.
@AdrienCorbeel: Deux choses Ă  savoir sur la salle, qui auront une importance pour la suite :
@AdrienCorbeel: 1) l'escape room est intentionnellement en désordre lorsqu'ils rentrent à l'intérieur
@AdrienCorbeel: 2) pendant le jeu, ils trouvent une arme en plastique
@AdrienCorbeel: Ils arrivent malgré tout à avancer dans le jeu, et atteignent à la fin. Il y a 2 portes : l'une mÚne vers la sortie, et s'ouvre avec une clé. L'autre est fermée avec un cadenas, et mÚne vers une future extension de la salle (mais pour le moment c'est juste une salle de bricolage)
@AdrienCorbeel: Il ne leur reste plus qu'une minute. Pour gagner, ils n'ont qu'à fouiller un peu, trouver une clé et sortir de là. Sauf qu'ils ne la trouvent pas.
@AdrienCorbeel: Ce qu'ils ont entre les mains, à la place, c'est une clé qui leur a déjà servi, et qui normalement ne s'utilise qu'une fois...
@AdrienCorbeel: ...et il se trouve que cette clé ouvre le cadenas de la salle de bricolage (ce qu'on ne savait pas évidemment)
@AdrienCorbeel: Donc le groupe ouvre la porte de cette salle qui est un peu sens dessus dessous : il y a des scies, des perceuses, de bouts de bois.
@AdrienCorbeel: Et ils sont persuadés qu'ils sont encore dans l'escape game. Forcément : la salle est en désordre, ce qui est cohérent avec le début du jeu.
@AdrienCorbeel: Ils se mettent donc à fouiller parmi tout ça. De notre cÎté, on ne voit pas trop ce qui passe : on a pas mal d'angles morts, et pas de caméra dans la salle de bricolage. Et pour ne rien arranger, on est occupé à surveiller les autres escape rooms.
@AdrienCorbeel: Ça pourrait trĂšs mal tourner : il y a plein de choses un peu dangereuses dans cette salle, des clous, du matĂ©riel de brico, etc...
@AdrienCorbeel: Mais l'improbable arrive : ils trouvent une clé. Et cette clé ouvre une autre porte.
@AdrienCorbeel: Qui mÚne sur la cour intérieure de l'escape game.
@AdrienCorbeel: Dehors.
@AdrienCorbeel: Le groupe arrive donc maintenant Ă  l'extĂ©rieur. Et ils sont toujours persuadĂ©s d'ĂȘtre dans l'escape game. Il y a mĂȘme un indice, liĂ© Ă  une autre salle dans cette cour, ce qui ne fait que renforcer leur conviction.
@AdrienCorbeel: Normalement, il n'y a pas moyen de sortir de cette cour intérieure. Il y a une porte qui donne sur la cour de l'immeuble d'à cÎté, mais elle est généralement fermée.
@AdrienCorbeel: Mais ce jour-là, forcément, forcément, elle était ouverte. Et ils continuent.
@AdrienCorbeel: Nous, de notre cÎté, on commence à s'inquiéter de ne pas le voir sortir et de ne pas les voir sur nos écrans de surveillance. Finalement, mon collÚgue va voir dans la salle, ne les trouve pas (en plus ils avaient fermé les portes derriÚre eux pour je ne sais quelle raison).
@AdrienCorbeel: Il revient vers moi paniqué.
@AdrienCorbeel: Lui : Je ne trouve plus les clients !
@AdrienCorbeel: Moi : Comment ça tu ne les trouves plus ?
@AdrienCorbeel: Ils sont donc dans la cour de l'immeuble d'Ă  cĂŽtĂ©, et aussi improbable cela soit-il, ils sont toujours persuadĂ©s d'ĂȘtre dans le jeu. Pour leur dĂ©fense, la cour ressemble vachement Ă  un escape game. Il y a mĂȘme une voiture avec la vitre brisĂ©e et les pneus crevĂ©s.
@AdrienCorbeel: Ca fait trÚs déco.
@AdrienCorbeel: Et donc l'aventure continue.
@AdrienCorbeel: Ils rentrent dans l'immeuble à cÎté. Qui n'appartient absolument pas à l'escape game.
@AdrienCorbeel: PersuadĂ©s qu'il ne leur reste plus beaucoup de temps (de fait), ils se dĂ©pĂȘchent et montent les escaliers.
@AdrienCorbeel: À ce moment, je n'ai pas tous les dĂ©tails lĂ , mais je sais en tout les cas qu'ils rentrent dans une piĂšce de l'immeuble (un lavoir peut-ĂȘtre ?) dans laquelle il y a plein de vĂȘtements. Ils les fouillent, mais ne trouvent rien dedans (pas de clĂ©s cette fois-ci).
@AdrienCorbeel: Ils sortent de la piĂšce, continuent Ă  monter les escaliers, et se retrouvent nez Ă  nez... face Ă  2 mecs qui fument un joint.
@AdrienCorbeel: Les deux mecs flippent et se barrent en courant. Pourquoi ?
@AdrienCorbeel: Parce que devant eux se tiennent trois inconnus qui ont un FLINGUE en main.
@AdrienCorbeel: Ils avaient laissĂ© le talkie-walkie dans la salle. Mais le pistolet en plastique, ils l'avaient EVIDEMMENT pris avec eux (il n'est pas extrĂȘmement rĂ©aliste, mais aprĂšs avoir pris un peu de beuh, on ne fait pas forcĂ©ment attention Ă  ce genre de dĂ©tail j'imagine).
@AdrienCorbeel: Le franc tombe.
@AdrienCorbeel: Enfin.
@AdrienCorbeel: Ils rĂ©alisent que l'escape game n'a probablement pas engagĂ© deux gars pour fumer de la beuh devant eux. Et que 20€ par personne pour faire un escape room qui continue dans l'immeuble d'Ă  cĂŽtĂ©, c'est assez improbable.
@AdrienCorbeel: Ils rebroussent chemin, font la route en sens inverse et reviennent dans la salle oĂč on les trouve, Ă  notre grand soulagement.
@AdrienCorbeel: On devenait fous. Eux, par contre sont ravis et nous racontent tout. C'Ă©tait le meilleur escape room de leur vie.
@AdrienCorbeel: Moi Ă  ce moment lĂ  (et depuis) j'ai le cerveau en feu. Parce qu'il y a au moins 5 Ă©normes coĂŻncidences qui se sont suivi les unes aprĂšs pour que ça arrive. Parce que c'est tellement improbable que j'ai moi-mĂȘme du mal Ă  y croire.
@AdrienCorbeel: Et puis aussi, parce que ça aurait pu trÚs mal à tourner. Qu'est-ce qui se serait passé s'ils étaient rentrés dans l'appart de quelqu'un ? Et s'ils s'étaient retrouvés face à quelqu'un de violent ? Comment est-ce qu'on explique ça à la police ?
@AdrienCorbeel: (d'ailleurs ils sont revenus avec un mĂštre mesureur qu'ils avaient trouvĂ©s je ne sais oĂč dans l'immeuble d'Ă  cĂŽtĂ©, persuadĂ© que c'Ă©tait un indice. Au vol !)
Score : 1812 / 35321 commentaires