Commentaires de Blackragon

đŸ€­ Les courses Ă  la carte

CAT: donc tu vois, en rentrant je décide d'aller faire mes courses directement sans passer par chez moi
CAT: jremplis mon panier tranquillou, et arrivée à la caisse je me rends compte que ma cb n'est plus dans mon portefeuille. Or, je la sors JAMAIS de là, du coup je panique grave en imaginant ma carte volée, mais le caissier s'en bat la race, et comme j'ai pas de monnaie sur moi je lui demande si je peux payer par chÚque
CAT: il accepte, et à ce moment précis je me rappelle avoir changé de sac la veille et ne pas avoir mon chéquier sur moi... du coup, comme j'habite à 5min, je propose au caissier de laisser mes courses de cÎté le temps que je revienne avec mon chéquier, ce qu'il accepte.
CAT: donc je rentre en marchant assez vite, j'arrive en bas de chez moi, et là je me rends compte que J'AI OUBLIÉ MES CLEFS ET SUIS ENFERMÉE DEHORS! Seule solution: mon beau-frùre, qui possùde le double, et qui habite à 15min de chez moi.
CAT: et me voilà partie pour chez lui, courant à moitié, en profitant pour faire opposition aprÚs avoir retourné tout mon sac à la recherche de ma cb, sans succÚs
CAT: enfin arrivée chez moi, en sueurs, je décide de pas me charger + que nécessaire et ne prends avec moi que chéquier et clefs. Et je cours jusqu'au supermarché, parce que j'avais dis habiter à 5min et que j'en ai mis 35 au final
CAT: donc là je débarque comme une furie chez mon caissier, les cheveux en bordel et les joues rouges, je dégaine et signe mon putain de chÚque, que je lui tends tout sourire... jusqu'à ce qu'il me demande ma carte d'identité avec.
CAT: CARTE QUI SE TROUVE DANS MON PORTEFEUILLE, LUI-MÊME POSÉ AU CALME DANS MON SALON PUISQUE J'AVAIS TROUVÉ INTELLIGENT DE PAS LE PRENDRE
CAT: j'ai failli pleurer, vraiment. ÉniĂšme aller-retour en sprint (avec toutes ces conneries il Ă©tait quasiment l'heure de la fermeture), j'arrive enfin Ă  payer ces putain de courses, et en rentrant chez moi je retrouve ma carte bancaire. AprĂšs avoir fait opposition, donc.
CAT: bref, le caissier s'est foutu de moi pendant 3jours
Score : 728 / 16114 commentaires
Blackragon
Je savais pas qu'on avait un caissier attitré comme un médecin ou un assureur

Courses pour la semaine 😁

Score : 1432 / 25415 commentaires
Blackragon
Il a peut-ĂȘtre eu peur de cramer ses lentilles ÂŻ\_(ツ)_/ÂŻ

12 years a stagiaire

Yami : Tu ne connais pas la derniĂšre au boulot ?
Kodama : Dis toujours ?
Yami : Ma boss vient me voir et me demande si je ne peux pas faire quelque-chose pour son site internet, quitte Ă  lui en refaire un en entier. Ce n'est pas vraiment dans mes cordes, mais je me dĂ©brouille quand mĂȘme pas mal dans ce domaine. Et naturellement, je lui demande pour dans combien de temps ...
Kodama : Erreur classique ...
Yami : Tu ne crois pas si bien dire ... Elle me sort "Oh, tu me montres une ébauche en début d'aprÚs-midi ?" ... Va donc faire un prototype correct en seulement 3h ...
Yami : Bon au final je lui en ai fait un en 5h et j'étais plutÎt bien inspiré. Mais là n'est pas la question.
Kodama : Responsive et sans erreur ?
Yami : Yup. Mais ça c'est typiquement le genre de truc dont elle se contre-fiche car elle n'y connait pas grand chose et elle a d'autres préoccupations manifestement. Et donc je lui montre le proto dont j'étais super fiers, et par chance, l'ensemble lui plaßt bien.
Kodama : Je sens la connerie arriver ...
Yami : No shit Sherlock. Elle me sort "Et du coup, je pourrai modifier des trucs dessus ?"
Yami : "Bah, oui Ă©videmment ... Il faudra juste faire attention de ne pas supprimer n'importe-quoi en Ă©ditant le code. C'est tout."
Kodama : La base quoi ...
Yami : Ouais bah non parce-qu'elle me sort quand je lui montre comment éditer le code "Oh là-là, c'est beaucoup trop compliqué tout ça. Laisse tomber, je vais faire ça sur 1&1"
Kodama : !!! O_O"
Yami : C'est un peu comme si on venait te voir et qu'on te sort "Vous savez dessiner sur photoshop ? Vous pouvez me faire un logo ?"
Yami : Et puis 5h plus tard "Au fait, je peux apporter des modifications moi-mĂȘme par la suite ?"
Yami : "Oui, m'enfin, si vous le faites, prenez garde à vos manipulations" le tout en lui montrant qu'effectivement une connerie est trÚs vite arrivée, mais pas irréversible non-plus. Et qu'aprÚs on te sort un petit
Yami : "Oh là-là, c'est beaucoup trop compliqué tout ça. Laissez tomber, je vais faire ça sur Paint" ...
Yami : Mais WTF ?! O_O"
Kodama : Rappelle-moi tu fais quoi comme boulot ?
Yami : Je suis stagiaire lĂ . pourquoi ?
Kodama : Juste pour confirmer ce que je pensais.
Mjeff : En gros t'es un esclave.
Yami : Et le pire c'est qu'il a raison ... Je ne suis mĂȘme pas payĂ©. :C
Score : 1204 / 21215 commentaires
Blackragon
- Alors il y a l'Ă©cran cathodique

- C'est la seule religion disponible ?

[Les deux minutes du Peuple]